Vous êtes ici : Accueil » Ouvrages

Consultez la liste de vos achats

La colonisation, l’autre crime contre l’humanité

Un livre de Doumbi-Fakoly

14.00 €




(JPEG)

Seule la victime d’une agression vérifiable est apte à qualifier cette barbarie et à en mesurer les conséquences.

Le bourreau, surtout lorsqu’il est pris en flagrant délit, devrait avoir la décence de reconnaître son forfait et de se confondre en excuses. Mais la France - une certaine France - est parfaitement malhonnête.

Alors que sa victime porte toujours sur son corps meurtri et dans son esprit violé, les traces douloureuses et visibles de la colonisation, cette France-là prétend honteusement qu’elle l’a violentée pour son bien.

La France a organisé le déclin de l’Afrique en la détournant de sa religion, de sa spiritualité, de sa langue, de sa culture.

La France a organisé le déclin de l’Afrique en l’expropriant de son sol, pour la dépouiller de ses richesses naturelles tant agricoles que minières. La France a organisé le déclin de l’Afrique en sabotant ses structures sanitaires pour en faire le terrain de prédilection de toutes les maladies connues et encore inconnues.

Les infrastructures routières, portuaires et ferroviaires qu’elle a laissées en Afrique, par calcul, sa langue qu’elle lui a imposée dans un objectif de génocide culturel, sont les témoins visibles de souffrances sans nom infligées aux Africains.

Pour sortir de la situation de peuple méprisé sur toute la surface de la terre un sursaut de dignité s’impose, qui réclame la rupture totale et définitive avec tout ce qui pérennise la colonisation.

PDF - 323 ko
Téléchargez le communiqué de presse (format PDF)

Dans la même rubrique
Pour commander cet article


Paiement sécurisé
Administration - Site sous SPIP, réalisé par AfriKDesign