Vous êtes ici : Accueil » Ouvrages

Consultez la liste de vos achats

La colonisation, l’autre crime contre l’humanité

Un livre de Doumbi-Fakoly

14.00 €




(JPEG)

Seule la victime d’une agression vérifiable est apte à qualifier cette barbarie et à en mesurer les conséquences.

Le bourreau, surtout lorsqu’il est pris en flagrant délit, devrait avoir la décence de reconnaître son forfait et de se confondre en excuses. Mais la France - une certaine France - est parfaitement malhonnête.

Alors que sa victime porte toujours sur son corps meurtri et dans son esprit violé, les traces douloureuses et visibles de la colonisation, cette France-là prétend honteusement qu’elle l’a violentée pour son bien.

La France a organisé le déclin de l’Afrique en la détournant de sa religion, de sa spiritualité, de sa langue, de sa culture.

La France a organisé le déclin de l’Afrique en l’expropriant de son sol, pour la dépouiller de ses richesses naturelles tant agricoles que minières. La France a organisé le déclin de l’Afrique en sabotant ses structures sanitaires pour en faire le terrain de prédilection de toutes les maladies connues et encore inconnues.

Les infrastructures routières, portuaires et ferroviaires qu’elle a laissées en Afrique, par calcul, sa langue qu’elle lui a imposée dans un objectif de génocide culturel, sont les témoins visibles de souffrances sans nom infligées aux Africains.

Pour sortir de la situation de peuple méprisé sur toute la surface de la terre un sursaut de dignité s’impose, qui réclame la rupture totale et définitive avec tout ce qui pérennise la colonisation.

PDF - 323 ko
Téléchargez le communiqué de presse (format PDF)

Dans la même rubrique
Pour commander cet article


Paiement sécurisé
Le 18-04-2006
> La colonisation, l’autre crime contre l’humanité
quand la france est venue coloniser l’afrique, elle n’a trouvé ni peuples, ni armées, ni chefs ni structure ni rien du tout. cependant ce qui est fait est fait, il faut voir l’avenir, il faut agir pour le bien des peuples africains maintenant qu’il y a une carte géographique pour chaque pays, les dirigeants doivent comprendre qu’en agissant pour le bien du peuple, ils le font aussi pôur leur descendance, l’afrique en a assez des guerres, des complots, , des putchs, de la corruption, de la main mise de ses richesses par une minorité de priviliégiés qui vont déposer l’argent africain dans des banques étrangères, il y en a marre de voir des sangsues accrochées aux caisses du peuple africain. alors peut être l’afrique se relevera.
adé
Le 15-03-2006
> La colonisation, l’autre crime contre l’humanité

Le crime ne serait il pas d’avoir quitté les colonies ; parceque la France les a laissées à qui...et pour en faire quoi... ? Aussi,les mêmes gens qui sont contre la colonisation s’empressent eux mêmes d’aller en coloniser d’autres(la france justement)pas très logiques.

Pour ce qui est du titre ,on peu en faire des milliers comme celui-ci qu’on soit d’un camp ou de l’autre...c’est de la dialectique vraiment pas très subtile .

Adé

Mimi
Le 14-03-2006
> La colonisation, l’autre crime contre l’humanité
La Thora dit que "le péché de l’homme le rattrape" il faudra payer chére France le peuple noir est débout pour demander réparation !
fred
Le 13-03-2006
> La colonisation, l’autre crime contre l’humanité

L’Algérie a été laissée en état de marche par la France qu’on le veuille ou non. Le fln avait tout pour se démerder sans elle... ? Visiblement le fln n’a pas su faire !

Au fait,je vous rappelle que la France est allée là bas parcequ’il n’y avait plus moyen de circuler en méditerranée.Des pirates passaient leur temps à mettre le bordel et à raquetter le monde et cela depuis des siècles...

Enfin arrêtons d’être naïfs et de croire que la France est allée là bas juste pour construire routes ,hôpitaux,... il y avait quand même quelques intérêts dans la partie ce qui est la moindre des choses. Enfin quand on voit le degré de bordel aujourd’hui sur place...on conseille à Boutéfliqua de venir se faire soigner en france. Sans commentaires.

fred

Administration - Site sous SPIP, réalisé par AfriKDesign