Vous êtes ici : Accueil » Ouvrages

Consultez la liste de vos achats

PRATIQUE DE LA CONJUGAISON DU SHIMAORE

Un livre de SAID Soilihi

17 €




(JPEG)

« Pratique de la conjugaison du shiMaore » est un outil pédagogique et didactique qui vient légitimer que le shiMasiwa dont fait partie le shiMaore est une langue à part entière normée. Son introduction dans les programmes du système éducatif peut apporter des solutions aux problèmes que rencontrent les élèves en langue française et promouvoir également le français à Mayotte, un de nos objectifs de nos recherches. Le livre est constitué de deux parties essentielles : une première partie théorique qui rassure que le shiMaore est une langue scientifique avec une norme grammaticale. La deuxième est un tableau de plusieurs dizaines de verbes conjugués en langue locale et française à tous les temps et modes employés dans le shiMaore. Ce manuel s’adresse aux Mahorais qui veulent connaître le fonctionnement de leur langue et les non-Mahorais ayant l’envie d’apprendre la langue locale. Deux autres livres sont actuellement en attente d’être publiés dans les Maisons d’édition « Komedit et Coelacanthe » à Paris. Il s’agit : « Le shiMaore pour tous » et « le shiNgazidja pour tous ». Ma première publication de 2006 « Pratique de la conjugaison du shiNgazidja » est rééditée le mois dernier vu la forte demande à Marseille et aux Comores. D’autres sont presque achevés et attendent des moyens de financement pour leur finalisation et publication (trois manuels scolaires de la maternel, primaire et collège).

Né à Moroni (capitale de l’Union des Comores) le 31 12 1957, SAID Soilihi a poursuivi sa scolarité en primaire à l’école d’application de Moroni et ses études secondaires au lycée SAID Mohamed Cheikh. Après le bac SAID admis à l’Ecole Nationale d’Enseignement Supérieur des Comores (ENES) dans le Département français histoire géographie pour obtenir le titre de (PEGC) Professeur d’Enseignement Général des Collèges. En 1988, il obtient un poste de professeur de français au collège rural de la région de Bambao (Iconi). Quelques mois après, il est nommé directeur de cet établissement, poste qu’il occupe jusqu’en 1993. Cette année SAID Soilihi a quitté les Comores pour la France, plus précisément à l’Université d’Aix-Marseille I où il a poursuivi d’abord des études de Lettres Modernes jusqu’en Maîtrise et de linguistique en 3ème cycle. Il y obtient un doctorat de Sciences du langage en étudiant : La langue française dans l’archipel des Comores : Statut, Usages et Pratiques de la langue ». Un sujet qui soulève presque tous les problèmes de la francophonie et de l’éducation dans l’ensemble de l’archipel des Comores (4 îles) Au cours de la préparation de son mini mémoire de Maîtrise, avec le professeur J Donneux, spécialiste des langues bantu, SAID découvre la pertinence et les valeurs de sa langue maternelle en étudiant « le système nominal du shiNgazidja » parler de la Grande Comore. Depuis cette découverte, il s’est engagé à étudier sa langue maternelle le shiMasiwa (les 4 dialectes). De 2003 à 2005, il a dispensé des cours en langue comorienne à la Chambre de Commerce Franco-comorienne à Marseille où il a eu à encadrer des non-Comoriens travaillant avec sa communauté (assistants sociaux, chercheurs et étudiants). Actuellement, monsieur SAID Soilihi s’est installé à Mayotte comme professeur de Lettres modernes au collège en poursuivant parallèlement toujours ses recherches dans les deux langues (française et le shiMasiwa)

ISBN : 978-2-35349-178-0 Prix : 17 €

Dans la même rubrique
Pour commander cet article


Paiement sécurisé
Administration - Site sous SPIP, réalisé par AfriKDesign